Qui connaît le diaphragme et les autres membranes musculaires ?

Mosaïques : HumanusScience

samedi 18 février 2017

En me penchant sur le périnée chez les hommes, je découvre l’existence d’autres muscles intéressants, souvent cités et au final peu connus. T’inquiète, je ne vais pas te faire un topo complet d’anatomie humaine mais attirer ton attention sur ta respiration qui est en grande partie possible par un muscle très large et mince qui sépare le thorax de l’abdomen : ton diaphragme.

Plus précisément, le diaphragme est un muscle en forme de coupole, situé au-dessus des organes de l’abdomen. Il s’attache en avant et sur les côtés sur le bord inférieur de la dernière côte. En arrière il s’insère sur différents points des dernières vertèbres dorsales par des piliers . À partir de ces différentes attaches il va déployer sa masse musculaire, un peu comme le ferait une toile de tente arrondie.

Soyons encore plus précis : le diaphragme forme deux coupoles, une à droite et une à gauche. Les deux sont reliées par des fibres musculo-tendineuses. Et enfin, ce muscle possède des interstices importants permettant le passage des « tuyaux » de l’étage thoracique à l’étage abdominal et vice-versa : l’aorte, l’œsophage, le canal lymphatique, des nombreux nerfs, etc. Le diaphragme n’est donc pas une membrane complètement hermétique.

Diaphragme vue de devant et de dessous

[Source image]

Outre le rôle séparateur entre le thorax et l’abdomen, le diaphragme est le moteur principal de la respiration. Même si respirer est un processus automatique que nous effectuons sans y penser, nous pouvons temporairement en prendre le contrôle grâce à ce muscle comme bloquer la respiration avant de plonger dans l’eau ou haleter plus vite. Un autre terme désigne la respiration ou le renouvellement de l’air dans les poumons : la ventilation pulmonaire. Elle s’effectue en deux phases distinctes :

  • L’inspiration où le diaphragme se contracte et s’abaisse vers l’abdomen. Les muscles élévateurs des côtes (situés au niveau du cou) se contractent aussi et la cage thoracique augmente en volume. Un appel d’air se crée alors dans les poumons qui se remplissent en dioxygène.

Inspiration

[Source image]

  • L’expiration où le diaphragme se détend naturellement. Les muscles élévateurs des côtes se relâchent aussi et la cage thoracique diminue en volume. Les poumons se rétractent, refoulent l’air vers l’extérieur et expulsent le dioxyde de carbone.

Expiration

[Source image]

Cependant, cette expiration passive peut devenir active en soufflant par exemple. Il suffit alors de contracter les muscles abdominaux qui vont aider le diaphragme à remonter pour chasser davantage d’air des poumons. C’est là que je découvre cette vidéo intéressante qui montre l’impact de la respiration sur d’autres membranes musculaires comme le périnée, le tout sous format 3D siouplait !

Je ne peux pas dire grand chose de la respiration totale de Roger Fiammetti mais sa vision de la respiration de la tête aux pieds me semble séduisante d’un point de vue anatomique car elle montre bien que les organes du corps humain (et même de n’importe quel organisme vivant) sont connectés entre eux d’une manière ou d’une autre, que ce soit par la respiration, les hormones, les nerfs ou je ne sais quoi d’autre. Bref, quand tu respires un bon coup, penses à relâcher ton anus aussi, y a rien de mieux pour se détendre !

Dans la même catégorie

2 Pierrot ont pris leur plume. Et toi ?

  1. Ton beauf

    Wouahouh bravo et merci d’avoir trouvé l’animation en 3D. Je respirerai moins bête ! 🤓

    lundi 13 mars 2017 à 16 h 43 min
  2. Sirtin

    Et surtout respire bien pendant les réunions quand tu retournes la boîte à meuh !

    lundi 13 mars 2017 à 21 h 32 min

Les champs marqués d'une astérisque * sont obligatoires

Markup Controls gras italique citer liens
Emoticons Sourire Grand sourire Triste Stupéfait Mouais Classe Sourire taquin Clin d’œil Rougir Démoniaque Tordu Sourire vert

Envie d'une image avec ton nom ?

Alors, va sur le site Gravatar et inscris toi pour télécharger ton image. Il ne reste plus qu'à entrer la même adresse mail sur le blog que celle choisie sur Gravatar et ton avatar est affiché ! Ch'est pô beau cha ?