S’amuser avec les œufs, c’est possible !

Mosaïques : CogitationsScience

samedi 25 juillet 2015

Ce sont les vacances, c’est bien bon tout ça mais tu finis par te faire chier, ne sachant plus quoi faire de ton existence ? Ou bien, tu bosses, t’en as marre et tu te fais chier ? Ou encore, ce sont les enfants qui te pourrissent la vie car il faut sans cesse les occuper alors qu’ils ne sont plus à l’école ? No panic ! Dans tous les cas, cet article est fait pour toi. Il va t’aider à t’amuser et à te cultiver via des petites expériences faciles sur des œufs de poule.

Où est le jaune d’œuf ?

Prends un œuf dans la main, regarde le bien et pose-toi la question suivante : « où se trouve le jaune d’œuf ? ». En haut, en bas, à droite, à gauche, centré ? Tu ne sais pas ? Normal, ce n’est pas évident de voir à travers l’œuf ! Et quand tu retournes l’œuf, où se trouve le jaune ?


[Source image]

Pour répondre à la question, le plus simple est de casser l’œuf dans un bol. Tu constateras alors que le jaune flotte à la surface. Il est moins dense que le blanc donc il se trouvera en haut de l’œuf, quelque que soit sa position.

Comment séparer le jaune du blanc ?

Simple comme manipulation sauf que c’est ballot, tu voulais garder le jaune pour faire un gâteau. Comment le séparer du blanc ? Facile avec une bouteille en plastique vide ! Tu appuies sur la bouteille, tu places le goulot contre le jaune, tu relâches et zou dans la bouteille grâce à l’aspiration d’air ! Il suffit d’appuyer à nouveau sur la bouteille pour faire sortir l’œuf. Démonstration en vidéo.

Ceci est possible grâce à la membrane vitelline qui entoure et tient le jaune. Elle est suffisamment solide pour supporter le passage à travers le goulot de la bouteille.

Ça coule ou ça flotte ?

Au fait, si tu mets l’œuf dans un verre d’eau, il coule ou il flotte ? Les deux mon capt’ain ! Tout dépend de sa fraîcheur : un œuf frais coule au fond du verre (à gauche) tandis qu’un œuf périmé flotte à la surface (à droite). Ce phénomène s’explique par la présence d’une petite chambre d’air à l’extrémité la plus ronde de l’œuf. Quand ce dernier vieillit, la quantité d’air augmente au fur et à mesure que l’humidité s’évapore. Plus l’œuf est vieux, plus il a tendance à flotter.


[Source image]

Et pourtant, si tu ajoutes du sel dans le verre jusqu’à saturation, c’est-à-dire que le sel ne peut plus être dissous dans l’eau, un œuf frais flottera ! Sa densité est supérieure à celle de l’eau douce donc il coule. Mais le sel a une densité très élevée au point que la densité de l’eau salée dépassera celle de l’œuf : il va alors flotter.


[Source image]

Avec tout ça, ce n’est pas fini car que se passera-t-il si un jaune d’œuf est plongé dans un verre d’eau ? Il coule (à gauche) ! Là encore, il suffit d’ajouter du sel dans l’eau pour faire flotter le jaune d’œuf (à droite).


[Source image]

Nous pouvons en déduire donc que le jaune d’œuf est :

  • moins dense que le blanc d’oeuf. Il flotte et se trouve en haut de l’oeuf, quelle que soit sa position.
  • plus dense que l’eau. Il coule au fond du verre.

Dissolution de la coquille

Peut-être que tu n’es pas convaincu et que comme saint-Thomas, tu dois voir pour y croire ? Alors, réalise cette (dernière) expérience : plonge un œuf dans un verre de vinaigre blanc. L’oeuf coule en premier lieu puis remonte à la surface poussé par des bulles de gaz qui se forment sur la coquille.

Le gaz correspond au dioxyde de carbone (CO2) produit par la réaction acido-basique entre le vinaigre et le carbonate de calcium (calcaire) contenu dans la coquille selon la réaction suivante.

Acide acétique + carbonate de calcium
= gaz carbonique + eau + bicarbonate de calcium
CH3COOH + CaCO3 = CO2 + H2O + Ca (CH3COO)2

Laisse mariner 24 à 48h. Tu verras ensuite des traces brunâtres dans le vinaigre. C’est signe que la dissolution fait son œuvre.

Il ne te reste plus qu’à rincer l’œuf à l’eau et tu verras que la coquille a été complètement dissoute. A la place se trouve une membrane transparente qui laisse voir le jaune d’œuf. Tu peux alors retourner l’œuf et voir le jaune bouger vers le haut systématiquement. Ce qui répond à notre première question au début de l’article ! J’ai fait cette expérience avec un œuf dur (à gauche) et un œuf cru (à droite) pour comparer. Dans le cas de l’œuf dur, la coquille dissoute laisse place au blanc cuit et ferme, comme si tu écalais la coquille.

Plus rigolo, la membrane de l’œuf cru est à la fois molle et élastique. Tu peux alors faire rebondir l’œuf et le presser entre tes doigts. J’ai percé la membrane avec un couteau pour voir et en pressant dessus, le banc sort ainsi que le jaune ! Démonstration en vidéo.

Alors, tu t’ennuies toujours ? Il y a plein de choses à faire avec les œufs et ce n’est pas fini ! La suite au prochain article.

Dans la même catégorie

3 Pierrot ont pris leur plume. Et toi ?

  1. L6atmo

    Bonjour,
    je suis pas d’accord sur la place du jaune dans un oeuf cru frais : il me semble me souvenir avoir appris à l’école que le jaune est « suspendu » dans le milieu du blanc par 2 filaments (les chalazes). Donc il ne bouge pas à l’intérieur de l’oeuf.
    D’ailleurs un autre truc (lié à ma remarque précédente) pour voir si un oeuf est encore bon à consommer, si un oeuf n’est plus frais, les chalazes cassent très facilement en agitant l’oeuf et on sent le jaune bouger à l’intérieur.
    Attention cependant à ne pas secouer trop violemment car les chalazes peuvent aussi casser sur un oeuf frais et le faire passer pour périmer.
    L6atmo

    mercredi 18 novembre 2015 à 12 h 27 min
  2. Sirtin

    Bonne remarque. Il me semble quand même que les chalazes permettent une certaine élasticité et donc une marge de mouvement

    De toute façon, il y a un moyen très simple de le vérifier par vous-même : dissoudre la coquille à l’aide du vinaigre blanc jusqu’à obtenir une bonne transparence de la membrane interne et regardez la position du jaune en faisant tourner l’œuf.

    Dans la photo de l’article, l’œuf est couché sur le flanc et le jaune apparaît en haut. Après, c’est peut-être aussi parce que les chalazes sont cassés. Bref, vérifiez par vous-même et expérimentez !
    😉

    mercredi 18 novembre 2015 à 22 h 29 min

Les champs marqués d'une astérisque * sont obligatoires

Markup Controls gras italique citer liens
Emoticons Sourire Grand sourire Triste Stupéfait Mouais Classe Sourire taquin Clin d’œil Rougir Démoniaque Tordu Sourire vert

Envie d'une image avec ton nom ?

Alors, va sur le site Gravatar et inscris toi pour télécharger ton image. Il ne reste plus qu'à entrer la même adresse mail sur le blog que celle choisie sur Gravatar et ton avatar est affiché ! Ch'est pô beau cha ?