Pourquoi il n’y a pas d’escaliers dans les pâturages des vaches ?

Mosaïques : CogitationsScience

samedi 24 octobre 2009

Un copain m’avait posé une question, un rien tordu :

– Pourquoi est-ce que les vaches ne peuvent pas descendre l’escalier ?
– Ah ouiiiiii, c’est un problème d’articulation !
– Comment ça ?
– Je sais plus mais je me rappelle que ça venait de l’articulation.
– …

Évidemment, il ne fut pas très satisfait de ma réponse. Ni moi d’ailleurs, j’ai même ruminé des nuits entières avant de me lancer dans un nouveau article Ô combien productif ! En quelque sorte, je ne m’étais pas trompé puisque, dans le livre Pourquoi les vaches ne peuvent-elles pas descendre les escaliers ? de Paul Heiney et Caroline Lepage (quel hasard !), la réponse était donnée dans la page 36 :

Cela vient de l’organisation de ses genoux : l’articulation fléchira en montant l’escalier mais pas dans la descente.

Une phrase et pis basta ! Quelle articulation ? A l’avant, à l’arrière ? En quoi les genoux des vaches sont différents de mes genoux ? Non, je n’était pas satisfait alors j’ai prospecté mais je n’ai pas trouvé grand chose à me mettre sous la dent. Ce qui suit reste du domaine des cogitations d’un non spécialiste de l’anatomie des vaches…

Pour commencer, les pattes avant de la vache fléchissent comme nos jambes. La vache peut lever ses pattes avant et donc monter les escaliers sans problème. Et descendre aussi, je suppose. Ce qui coince, c’est au niveau des pattes arrières (flèche rouge). La vache ne peut pas beaucoup plier vers l’avant (voire pas du tout ?) et ça la gêne pour descendre les escaliers. Je doute même qu’elle puisse monter si les marches sont trop hautes. Il serait intéressant, si l’on veut décrocher le prix Ignobels, de connaître la hauteur des marches maximale que peur gravir une vache…

Squelette d’une vache

[Source image : lien cassé]

Oui, je sais, ce n’est pas très clair, même pour moi. Coup de bol, j’ai déniché une vidéo qui montre la marche d’une vache. Regardez bien les pattes avant puis arrière. Clic, la lumière se fait ! Non ? Tant pis, j’aurais au moins essayé…

Bénie soit la nature qui eut l’heureuse initiative de ne pas faire des escaliers dans les pâturages des vaches. Doit-on voir la patte d’une divinité bovine ?

Dans la même catégorie

11 Pierrot ont pris leur plume. Et toi ?

  1. Maître Yoda

    Ce que je vois est que les pattes arrières fléchissent moins que les pattes avant.

    Donc voyons comment nous, les hommes, descendons l’escalier.

    Il faut déplacer une des jambes et plier l’autre jambe jusqu’à que le premier jambe atteigne la marche du bas et ainsi de suite.

    Or d’après la vidéo la vache peut déplacer une des deux pattes arrières mais l’autre patte arrière ne pourra pas plier suffisamment pour que la première patte arrière atteigne la marche du bas sinon la vache tombera sur le côté à cause du poids.

    C’est une explication plausible 😛 A moins que d’autre ait une autre explication

    lundi 26 octobre 2009 à 19 h 33 min
  2. Sirtin

    Oui, c’est bien ça et c’est pour cette raison que je doute que la vache puisse monter les escaliers si les marches sont trop hautes. Je suis ouvert à toute autre explication plausible.
    😛

    mercredi 4 novembre 2009 à 21 h 52 min
  3. Stéphan

    Merci beaucoup,
    je suis arrivé sur ton site avec le même vécu que tu explique. Tes explications sont formidables:D

    mardi 4 mai 2010 à 2 h 15 min
  4. Sirtin

    je suis arrivé sur ton site avec le même vécu que tu explique.

    Ah bon, toi aussi tu as vu une vache se casser la gueule dans l’escalier ?
    😉

    mercredi 5 mai 2010 à 23 h 46 min
  5. redouane

    j’ai trouver dans un terrain quaternaire des ossements de la colonne vertibrale d’un animal parmis ces os
    un qui porte quatre fossettes sur chaque côté
    es ce que c’est parmis les os d’une vache ou bien un animal actuel

    dimanche 29 janvier 2012 à 16 h 01 min
  6. Sirtin

    Je n’en sais rien du tout, je ne suis pas compétent dans ce domaine.

    dimanche 29 janvier 2012 à 21 h 08 min
  7. remi

    Que pense tu de cette video?
    Exception ou alors, oui… les vaches peuvent descendre les escaliers !

    Du coup je remet tout en question dans ce livre de PAUL HEINEY.

    mercredi 14 janvier 2015 à 7 h 33 min
  8. Maxjean

    Concernant la vieille affaire dla vache qui ne peut plier les genoux, j’ai bien peur que la flèche sur le dessin pointe la cheville (ou le poignet) et non le genoux qui se trouve au dessus

    jeudi 15 janvier 2015 à 12 h 46 min
  9. Sirtin

    MaxJean : Eh non, la flèche sur le dessin pointe bien le genou de la vache, j’ai vérifié. La cheville se situe un poil plus bas.

    Remi : Ah ah, j’adore cette vidéo qui met à mal mon article ! Alors, soit la vache qui ne peut pas descendre les escaliers relèvent d’un mythe, d’une idée reçue. Soit, certaines conditions permettent à la vache de descendre un escalier. J’ai bien regardé la vidéo et j’ai remarqué deux choses :
    – les pattes arrières ne semblent pas pouvoir beaucoup fléchir comme je l’avais expliqué. L’amplitude du mouvement des genoux arrières est assez réduite.
    – Mais elle descend quand même ! Comment ? Les marches de l’escalier sont larges et plutôt basses. L’escalier lui-même ne présente pas une forte pente. Ce qui permettrait à la vache de descendre sans difficultés particulières.

    Le meilleur moyen de savoir est de tester différents types de vaches sur différents modèles d’escalier. Il y a de quoi creuser et je suis sûr qu’un prix Ignobel se trouve au bout de l’escalier !
    😀

    dimanche 18 janvier 2015 à 19 h 27 min
  10. Remi

    Dans toutes les videos ci-dessous, des vaches descendent des escaliers avec certes un peu de difficulté. Mais elles s’en sortent pas trop mal je trouve.

    Vidéo 1
    Vidéo 2
    Vidéo 3

    mercredi 28 janvier 2015 à 4 h 42 min
  11. Sirtin

    La troisième vidéo fait 20 min alors je n’ai pas eu le courage de trouver le passage où l’on voit une vache descendre un escalier. La deuxième vidéo, pourquoi pas mais il n’y a que trois marches et la vache a déjà les pattes de devant sur le sol alors je ne sais pas si c’est pertinent.

    Par contre, la première vidéo m’a davantage intéressée. C’est vrai que la vache manque deux ou trois fois de se casser la gueule mais elle finit par y arriver. Ce qui montrerait que les vaches peuvent descendre les escaliers, avec difficulté, mais elles y arrivent quand même. Merci pour ta persévérance qui vient compléter l’article.
    🙂

    mercredi 28 janvier 2015 à 9 h 46 min

Les champs marqués d'une astérisque * sont obligatoires

Markup Controls gras italique citer liens
Emoticons Sourire Grand sourire Triste Stupéfait Mouais Classe Sourire taquin Clin d’œil Rougir Démoniaque Tordu Sourire vert

Envie d'une image avec ton nom ?

Alors, va sur le site Gravatar et inscris toi pour télécharger ton image. Il ne reste plus qu'à entrer la même adresse mail sur le blog que celle choisie sur Gravatar et ton avatar est affiché ! Ch'est pô beau cha ?