L’allumette, le soufre et le chieur

Mosaïques : HumanusScience

mardi 4 août 2009

Si l’on est seul chez soi, il n’y a pas de souci : on peut s’en donner à cœur joie dans les WC. Personne pour t’entendre ni pour t’en faire le reproche des traces laissées ici et là. Par contre, si l’on est deux et plus, le suivant est confronté à un dilemme quotidien… Doit-il :

  • se retenir, le temps que l’odeur s’en va vers d’autres cieux ?
  • montrer du courage qui frôle l’inconscience : battre le record de l’apnée en intérieur ?
  • pulvériser le vaporisateur des senteurs de la forêt au risque de s’asphyxier et de sortir imprégné d’une odeur tenace qui cocotte ?

Ma brave dame ! Mon bon monsieur ! Ta situation me fend le cœur (et non la raie culière), connais-tu cette petite astuce de grand-mère (d’ailleurs c’est ma mère-grand qui le m’a appris, si si !) qui consiste à enflammer une allumette après la grosse commission ? Malheureux, ça va t’exploser aux narines, BOUM ! Oui si l’on fait juste après un p’tit pet de derrière les fagots. Oui si l’on veut prendre sa cuvette pour le lancer Ariane 5. Non si l’on est raisonnable et que l’on entrouvre la porte. Ô miracle, plus d’odeurs à part celui du soufre qui s’en va aussitôt. Une solution toute simple qui change la vie : la commission peut se faire dans la joie et la volupté.

Et pourquoi les odeurs s’en vont après trois p’tits tours ? C’est le soufre qui les chasse, c’est le soufre leur fait peur. Mais d’où vient ce soufre ? De l’extrémité de l’allumette, le « bouton rouge » qui contient de la paraffine recouverte par un mélange de trisulfure d’antimoine (Sb2S3) et de chlorate de potassium (KClO3). Il s’agit d’un mélange susceptible de s’enflammer à condition d’être frottée sur une surface contenant du phosphore rouge, du dioxyde de manganèse (MnO2) et de poudre de verre : le grattoir de la boîte. Ce système permet d’éviter que les allumettes s’enflamment trop facilement, comme celles des cowboys dans les western, et uniquement sur le grattoir des boîtes d’allumettes.

Pour récapépéter:

  1. Frottement de l’allumette sur le grattoir.
  2. Élévation de la température.
  3. Transformation du phosphore rouge en phosphore blanc.
  4. Le phosphore blanc est très inflammable.
  5. Le chlorate de potassium sert de comburant.
  6. La température monte.
  7. La paraffine prend feu.
  8. La combustion se propage au bois.

A partir de là, je n’ai pas trouvé plus de détails. Certainement, du soufre est libéré durant la réaction de combustion mais sous quelle forme ? Et comment interagit-il avec les odeurs indésirables ? Toi le chimiste qui se cache dans la foule, n’aurais tu pas un élément de réponse ? D’ici là, va et et chie en paix, le nez en fleur.

Fumée s’élevant d'une allumette
[Source image]

En savoir plus…
Comment s’enflamme une allumette ?
Les petites amies de la pipe : les allumettes

Dans la même catégorie

6 Pierrot ont pris leur plume. Et toi ?

  1. chris

    peu importe la flamme tant qu’il y a du feu, que ce soit une allumette un briquet ou un regard incendiaire (pour le dernier je suis moins sur) ton pet c’est du methane, comme dans ta cuisiniere si elle est encore au gaz alors la moindre etincelle et vlouf

    lundi 1 juillet 2013 à 2 h 05 min
  2. Sirtin

    Dans ce cas, je t’invite à lire mon billet pour les enfants : Pourquoi des fois on pète ? où il est question de la flamme.

    mercredi 3 juillet 2013 à 19 h 38 min
  3. valou

    Bonjour, j’aimerai savoir , quand la poudre de l’allumette, est en contacte avec de l’aluminium ,et que l’on frappe dessus (avec un marteau) ben…. .Pourquoi ca « Pete »??
    Je dois faire un devoir,et trouver pourquoi!
    merci d’avance!

    samedi 24 janvier 2015 à 18 h 00 min
  4. valou

    ça serai sympa de me répondre avant lundi!
    merci!

    samedi 24 janvier 2015 à 18 h 01 min
  5. Sirtin

    Hello,

    Aucune idée. Si jamais tu as la réponse, cela m’intéresserait de la connaître !

    dimanche 25 janvier 2015 à 19 h 37 min
  6. Les cigarettes Camel Blue ont une saveur riche mais légère qui les distingue des autres produits du tabac. La fumée des cigarettes Camel ne provoquera jamais d’amertume dans la bouche. Camel Blue a une saveur douce et nutritive qui est idéale même pour les fumeurs expérimentés. Malgré le nombre de cigarettes fumées, elles ne causent pas d’inconfort. La densité durable du tabac et l’excellent goût font de cette marque un excellent choix pour les fumeurs qui préfèrent le tabac léger.

    dimanche 4 avril 2021 à 0 h 15 min

Les champs marqués d'une astérisque * sont obligatoires

Markup Controls gras italique citer liens
Emoticons Sourire Grand sourire Triste Stupéfait Mouais Classe Sourire taquin Clin d’œil Rougir Démoniaque Tordu Sourire vert

Envie d'une image avec ton nom ?

Alors, va sur le site Gravatar et inscris toi pour télécharger ton image. Il ne reste plus qu'à entrer la même adresse mail sur le blog que celle choisie sur Gravatar et ton avatar est affiché ! Ch'est pô beau cha ?