Comment bien baiser avec sa prothèse de hanche ?

Mosaïques : HumanusScience

samedi 29 novembre 2014

Holà ! Attention aux dérives, il ne s’agit pas de se procurer une prothèse de hanche ou de l’arracher de son partenaire pour en faire un objet sexuel du genre gode trash à la sauce médicale ! Mais, plus simplement, de savoir quelles sont les positions sexuelles (dit comme ça, c’est déjà moins folichon et plus « procréatif ») qui ne causent pas de douleur à la hanche. Autrement dit, la bonne baise sans se retrouver avec le pied derrière l’oreille et la hanche déboîtée.

Quelles sont les recommandations ?

Faut dire que les chirurgiens sont plus enclins à te prendre la tête avec l’anatomie de la hanche qu’avec les positions du Kamasutra. Les informations glanées ici et là ne sont pas très explicites et de contredisent parfois. Juge-en par toi même avec ces extraits :

Favorisez les positions où la hanche opérée est en flexion. Évitez l’hyper-extension du bassin.

Le sexe : habituellement, les activités sexuelles peuvent être reprises au bout d’un mois, mais il faut impérativement éviter toutes les positions qui fléchissent trop la hanche. Il est préférable, au début, que l’opéré(e) reste allongé(e) sur le dos et que la relation se fasse avec douceur et compréhension de la part de l’autre.

Laissez votre partenaire être plus actif. Et évitez les mouvements luxant (flexion de hanche et rotation essentiellement).

Le docteur Nogier autorise ses patients opérés de prothèse de hanche par voie antérieure à vivre librement leur sexualité sans aucune restriction et sans aucun risque lié à la hanche. Il n’y a aucune position interdite, aucun geste risqué : la prothèse supporte largement les originalités. Dans ce domaine très intime, il n’y a donc pas de règle commune, il s’agit simplement de favoriser la spontanéité et la satisfaction des désirs de chacun, quelques jours ou quelques semaines après l’opération.

Il y a de quoi perdre sa libido dans ce micmac, non ? D’autant plus qu’en général, le croisement des jambes, les mouvements de rotation et de flexion des hanche sont interdits pendant trois mois après l’opération. Une fois ce délai dépassé, il faut continuer à prendre ses précautions.

Les positions à éviter

[Source image]

Quelques éléments de réponse…

Or, ce sont justement ces mouvements qui sont largement utilisés quand tu baises dans les règles de l’art. Panique plus ! Une étude a été réalisée sur douze positions sexuelles afin d’obtenir des données sur les mouvements de la hanche pour chacune de ces positions. Grâce à deux volontaires et aux techniques de capture de mouvement et d’IRM, nous avons une idée plus clair de ce qui est possible ou pas.

Les bonnes positions sexuelles… ou pas !

[Source image]

Vas y donc mon coco, prends ton pied à loisir en toute connaissance de cause et si ça coince quelque part, faut pas s’en prendre à moi ! Je ne suis juste que le humble messager de la connaissance, pas son producteur.

Et la prothèse de hanche dans tout ça ?

Au fait, tu sais à quoi ça ressemble ? Non ? Chouette, à mon tour de te prendre la tête avec ! Mais si, je te promets que c’est pas si compliqué que ça. Et paf, commençons par une petite description rapide de l’articulation de la hanche. Ce bordel, fait de muscles, d’os et de nerfs en tout genre, relie le tronc aux jambes. Pour faire simple, au-dessus du fémur, il y a la tête fémorale qui s’emboîte dans la cavité cotyloïdienne (ou cotyle) qui appartient au bassin. C’est une articulation formée de deux parties qui permet, grâce à sa forme, une grande liberté de mouvement.

Comparaison entre une hanche normale et une
prothèse totale de hanche


[Source image]

A droite, tu peux voir une prothèse totale de hanche (PTH). Elle vise à remplacer l’articulation de la hanche tout en permettant un fonctionnement quasi normal (n’oublies pas de noter le terme « quasi »). Cette prothèse est composée de trois parties : la tige fémorale à l’intérieur du fémur, l’implant cotyloïdien dans le bassin et la capsule articulaire entre les deux. Le tout permet l’ancrage de la prothèse dans les os tout en garantissant la mobilité de la hanche.

Les différentes phases de la pose de prothèse totale de hanche

[Source image]

Pourquoi installer une prothèse de hanche ?

Il y a deux grandes causes conduisant à l’opération. La première est la fracture du col du fémur, c’est-à-dire au niveau de la tête fémorale. Il n’y a plus de jonction entre le cotyle et le fémur. La deuxième est l’arthrose, une maladie qui s’attaque au cartilage et le détruit petit à petit. Or, le cartilage qui recouvre la tête fémorale permet aux os de glisser les uns sur les autres, sans friction. Il a aussi une fonction d’amortissement des chocs lors de la marche. Sans cartilage, les os ne coulissent plus ou alors difficilement et les douleurs apparaissent.

Pourquoi en titane ?

L’étude en question sur les positions sexuelles se base sur le mouvement des prothèses de hanche en titane. Pourquoi ce matériau en particulier ? Durant l’histoire de la chirurgie, des nombreux matériaux ont été implantés et testés : plâtre, buis, caoutchouc, plomb, zinc, cuivre d’or, argent, fragment de vessie de porc… Aucune de ces interfaces ne convenait : trop fragile, trop mou ou trop toxique. Jusqu’à que le titane soit trouvé (quand ?). Il remplit plusieurs conditions qui en font un bon matériau :

  • Il est très solide.
  • Il est élastique et déformable, presque comme l’os.
  • Il attire l’os qui va se fixer dessus, comme le lierre sur un mur. A condition que le titane soit brut et sablé pour présenter une surface rugueuse propice à la fixation de l’os.

Cependant, du fait de son élasticité, le titane n’est pas recommandé pour les prothèses de genoux. Il sera alors remplacé par l’acier inoxydable ou le chrome cobalt. Il existe aussi des implants céramiques. Chaque matériau a ses avantages et ses inconvénients et les détailler ici est inutile. Au fond, qui voudrait savoir tout ça pendant la montée au 7ème ciel à moins d’être un(e) scientifique ? Non, je ne parle pas de moi…

En savoir plus…
Vivre avec une prothèse de hanche : mode d’emploi
Prothèse hanche : généralités et débats techniques
Activité sexuelle après prothèse totale de hanche
Les mouvements de votre hanche (en titane) durant l’activité sexuelle

Dans la même catégorie

5 Pierrot ont pris leur plume. Et toi ?

  1. Adams

    Merci pour la vulgarisation de cette information sur l’arthrose, la prothèse de la hanche et…les acrobaties nuptiales. Je vais faire bientôt une chirurgie et je suis rassuré quant aux avantages que cela pourrait créer la prothèse dans la vie de tous les jours…Merci beaucoup

    dimanche 2 octobre 2016 à 3 h 46 min
  2. Sirtin

    Surtout ne pas hésiter d’en parler aux docteurs même s’ils sont souvent frileux sur ce sujet !
    😉

    lundi 3 octobre 2016 à 10 h 12 min
  3. Renaud

    Ma Douce est toujours aussi delicieuse… et pourtant à 21 jours après opération je bande grave pas assez!
    Quand est.ce que ça va revenir … bordel!

    mardi 25 juillet 2017 à 11 h 53 min
  4. Rizzo

    Bonjour,
    ayant des relations sexuelles homosexuelles, je voudrais savoir quel type de relation passive je eux pratiquer après une pose de prothèse totale de hanche.
    Merci

    vendredi 8 juin 2018 à 14 h 05 min
  5. Sirtin

    Bonjour,

    D’après l’image, ça serait la position de l’Andromaque, la femme chevauchant l’homme allongé. Allez-y doucement au début quand même, prenez le temps de redécouvrir ensemble.

    lundi 11 juin 2018 à 23 h 38 min

Les champs marqués d'une astérisque * sont obligatoires

Markup Controls gras italique citer liens
Emoticons Sourire Grand sourire Triste Stupéfait Mouais Classe Sourire taquin Clin d’œil Rougir Démoniaque Tordu Sourire vert

Envie d'une image avec ton nom ?

Alors, va sur le site Gravatar et inscris toi pour télécharger ton image. Il ne reste plus qu'à entrer la même adresse mail sur le blog que celle choisie sur Gravatar et ton avatar est affiché ! Ch'est pô beau cha ?