Tout sur le pet !

Mosaïques : DossiersScience

lundi 4 février 2008

Le caca, c’est très bien mais ne négligeons pas les pets. Ces gaz qui peuvent faire des ravages dans une foule, ruiner votre réputation ou amuser les enfants. Je précise que les réponses aux questions proviennent d’un document enregistré depuis longtemps dans mon ordinateur… A défaut d’en réclamer la paternité, je peux vous garantir la fiabilité des informations. Si erreur il y a, n’hésitez pas à me corriger !

Pourquoi les pets puent-ils ?

L’odeur des flatulences provient de petites quantités de sulfure d’hydrogène et de mercaptans dans le mélange gazeux. Ces composés contiennent du soufre. Certains composés riches en azote participent aussi à l’odeur nauséabonde. Plus l’alimentation est riche en soufre, plus les quantités de sulfure d’hydrogène et de mercaptans produits pas les bactéries de l’intestin seront abondantes, et plus les pets pueront. Des aliments tels que le chou-fleur, les œufs, la viande sont bien connus pour produire des pets odorants, alors que les haricots produisent des pets abondants, mais généralement inodores ou presque.

Pourquoi les pets odorants sont-ils généralement plus chauds et moins bruyants que les pets ordinaires ?

La plupart des flatulences proviennent d’air passé dans l’estomac et sont largement constituées d’azote et de gaz carbonique, l’oxygène ayant été métabolisé bien avant d’atteindre l’anus. Ces gaz sont inodores, même si, souvent, ils se chargent de quelques autres composés plus  » odorants  » au passage de l’intestin. Ils sont émis pas l’anus sous forme de bulles assez grosses, à la température du corps. On peut souvent arriver à émettre ces bons gros pets de manière sonore, mais ils sont généralement (mais pas toujours !) respectueux de l’environnement relativement à l’odeur. Ils ne semblent pas particulièrement chauds à l’émetteur. Une autre source majeure des flatulences est les bactéries qui peuplent l’appareil digestif. La fermentation bactérienne et tout le processus de digestion produisent de la chaleur et divers gaz. Les bulles résultantes sont petites et contiennent un concentré de produits nauséabonds, résultat du métabolisme des bactéries. Ces émanations sont notoirement chaudes, souvent trop petites pour une bonne sonorité, mais excellentes question puanteur : on les appelle émissions SMM (Silencieuses Mais Mortelles !).

Quelle quantité de gaz une personne  » normale  » produit-elle par jour ?

En moyenne, on produit environ un demi-litre de gaz par jour qui est évacué en moyenne au cours de 14 pets. S’il vous est sans doute difficile de mesurer votre volume de pets quotidien, il est en revanche aisé de tenir le compte du nombre de ces pets. Vous pouvez, afin de faire progresser la science, noter chaque jour ce que vous mangez, le nombre de vos pets, vous pouvez également établir une échelle de puanteur et tenter d’établir des corrélations entre menu, nombre de pets et degré de puanteur. Les résultats compilées de milliers de gens fourniront une enquête statistique de grande envergure, représentative de la population, et sans aucun doute, fera du bruit dans le landernau !

Combien de temps l’odeur met-elle pour atteindre les narines de son voisin ?

Le pet ne se propage pas à la vitesse du son, sinon il serait senti dès qu’il est entendu. La vitesse de propagation du pet dépend des conditions atmosphériques telles que l’humidité, la température, la vitesse du vent et sa direction, de la masse moléculaire des composants du pet, et bien sûr, de la distance entre l’émetteur et le récepteur. Les pets sont soumis à une dispersion plus ou moins hémisphérique à partir de l’orifice émetteur, de sorte que l’intensité de l’odeur décroît environ comme le carré de la distance, sauf conditions particulières. Généralement, si le pet n’est pas détecté dans les secondes (statistiquement entre 13 et 20 secondes) qui suivent son émission, il sera trop dilué pour être perçu et se perdra définitivement dans l’atmosphère, contribuant de manière minime, mais non nulle à l’augmentation de l’effet de serre. Il existe cependant des circonstances exceptionnelles, notamment si le pet est émis dans un petit espace clos, tels qu’un ascenseur ou une voiture, par exemple. Ces circonstances limitant la possibilité de dispersion du pet, ce dernier peut être perceptible pendant une période longue, jusqu’à ce qu’il finisse par se condenser sur les parois.

Est-il vrai que certaines personnes ne pètent jamais ?

Non. En tout cas, pas s’ils sont vivants !

Est-ce que les femmes pètent autant que les hommes ?

Oui. Cependant, les hommes semblent en tirer plus de gloire que les femmes. Des études scientifiques ont montré qu’il y a d’assez grandes variations entre les volumes de gaz émis par les individus, mais ces variations de volume ne sont pas corrélées au sexe ! On croit souvent que les femmes pètent moins souvent que les hommes. Ce n’est pas prouvé, et si c’était vrai, cela indiquerait simplement qu’elles doivent un peu plus se retenir, et que le volume individuel de leurs pets est alors supérieur à celui des hommes.

Les pets des hommes puent-ils plus que ceux des femmes ?

Ça dépend de ce que les Humains ont mangé la veille…

Pourquoi les haricots sont-ils si célèbres, en tant que générateurs de pets ?

Les haricots (blancs) contiennent des sucres que nous ne digérons pas. Quand ces sucres arrivent au niveau de l’intestin, les bactéries s’affolent, se font un festin colossal et produisent des quantités de gaz ! D’autres éléments ont le même effet : le maïs, les poivrons, le chou, le lait, le raisin, … Le chien n’a pas le même métabolisme que nous et chez le chien, des aliments comme la pomme ou le navet provoquent des gaz abondants.

A part l’alimentation, qu’est-ce qui peut faire que l’on pète plus que la moyenne ?

Ceux qui ingurgitent beaucoup d’air pètent plus que ceux qui n’avalent que peu d’air. Cet inconvénient est facile à maîtriser : il suffit de mâcher la bouche fermée. Les gens anxieux, nerveux, stressés présentent une accélération des mouvements péristaltiques de l’intestin et de ce fait péteront plus, dans la mesure où les gaz n’ont pas le temps d’être réabsorbés par la paroi intestinale. Certaines maladies peuvent provoquer un excès de flatulences. Le transport aérien (cabine pressurisée à 0,8 bars) ou tout autre environnement de basse pression peut provoquer une expansion des gaz intérieurs et donc, au bout du compte, provoquer des flatulences.

Un pet ne serait-il pas qu’un rot qui est sorti du mauvais côté ?

Non. Un rot sort de l’estomac et a une composition chimique différente d’un pet. Les pets contiennent moins de gaz atmosphériques et plus de gaz  » bactérien  » que les rots.

Est-ce dangereux de retenir ses pets ?

Le sujet est controversé. Mais il est clair que pendant des siècles, il a été considéré que retenir ses pets était dangereux. L’empereur Claude avait même promulgué une loi légalisant le pet lors des banquets, mesure considérée comme de salubrité publique. On a longtemps considéré que retenir ses gaz pouvait causer un empoisonnement du sang. Les médecins que j’ai consulté aujourd’hui sont plus rassurants et considèrent qu’il n’y a pas de réel danger à retenir ses pets, dans la mesure où les gaz produits sont  » naturels  » et font partie de l’environnement physiologique normal. On peut tout au plus souffrir de douleurs en cas de rétention excessive, dues à l’augmentation de la pression des gaz intestinaux.

Pendant combien de temps est-il possible de ne pas péter ?

Il semble que les pets ne s’échappent involontairement que quand la personne est très relaxée. Ceci signifie qu’il est tout à fait possible de se retenir pendant toute une journée, mais alors, dès que le sommeil arrive, il est probable que le nombre et le volume des pets sera considérable. Tous ceux qui ont effectué des voyages de nuit (vols de nuit, longs trajets en car, …) le confirmeront ! Donc la réponse est on peut se retenir aussi longtemps que l’on reste éveillé.

Pète-t-on pendant son sommeil ?

La réponse est oui et non. Oui, comme nous venons de le voir, ceux qui se sont retenu pendant la journée évacuent ces excédents de gaz la nuit, mais, non pour les autres. Le risque de laisser passer plus que du gaz est tellement ancré (consciemment ou inconsciemment) dans les esprits que les sphincters restent sous haute surveillance. Les gaz s’accumulent pendant la nuit et c’est au réveil que le « dégazage » se produit.

Que deviennent les gaz quand on se retient ?

Combien de fois avez vous retenu un pet, qui vous paraissait inapproprié dans la circonstance où vous vous trouviez, avec l’intention de le libérer un peu plus tard et avez constaté qu’il avait en réalité disparu, alors que vous vous sentiez prêt ! Est-ce qu’il fuit en douceur, sans que l’on s’en aperçoive ? Est-il réabsorbé par les tissus, le sang ? Que devient-il ? La réponse est unanime : il ne s’échappe pas subrepticement, il n’est pas réabsorbé, il migre simplement dans une région de l’intestin plus éloignée de la sortie, et réapparaît plus tard.
C’est assez rassurant de penser que ces pets ne sont pas perdus, mais simplement retardés !

Peut-on enflammer un pet ?

La réponse est OUI ! Mais c’est extrêmement dangereux ! Non seulement la flamme peut pénétrer le colon, mais on peut aussi mettre le feu à ses vêtements ou même aux objets alentour. Les pets, selon leur composition chimique, brûlent avec une flamme bleue ou jaune…

Et en conclusion, comment peut-on cacher un pet ?

Une société américaine, appelée fort judicieusement Fartypants fabrique et commercialise des sous-vêtements destinés à absorber les odeurs. Si on ne possède pas de Fartypants on peut toujours essayer de faire accuser le chien ou le chat, s’il y en a un dans le coin, ou se plaindre, en extérieur, de ce que le vent apporte des odeurs d’une fosse à purin, ou d’une industrie nauséabonde quelconque ; encore faut-il que le lieu s’y prête… Quant au bruit … dans un groupe assez important, il faut prendre un air dégagé, innocent et jeter un rapide coup d’œil réprobateur à son voisin. On peut aussi tousser, ou bouger bruyamment sa chaise. Si on n’est que deux, faire comme si de rien n’était, l’autre pensera avoir mal entendu.

Note personnelle : Vous pouvez aussi utiliser une astuce simple, bien que vacharde à la base. Si je pète à un banquet chic, je m’adresse alors à mon voisin : si ça vous dérange, je peux dire que c’est moi…

[EDIT]
Une version pour les enfants est disponible sur Kidi’Science : Pourquoi des fois on pète ?

Dans la même catégorie

70 Pierrot ont pris leur plume. Et toi ?

  1. On a longtemps cru que retenir ses gaz provoquait un empoisonnement du sang… Erf, ça me rappelle un mec que j’ai connu y a longtemps qui disait que retenir ses rots était dangereux ! Bref, glamour le type, on l’imagine bien 😉

    mardi 5 février 2008 à 14 h 44 min
  2. Arf, arf, qu’est-ce que je trouve aujourd’hui ?…
    Ca ! Middle school banned farting (en anglais désolée…)
    On y dit qu’une école primaire dans le Maine (aux States) a interdit le prout… Les prouts volontaires, intentionnels, seront punis de mort -pardon, je m’emballe- envoyés en retenue.
    Huhu, on est loin du brave Cloclo l’empereur 😉

    mercredi 6 février 2008 à 12 h 44 min
  3. Ici, on peut prouter à loisir !
    Je te proute, tu me proute, nous nous proutons !

    mercredi 6 février 2008 à 21 h 42 min
  4. gabrielle

    c’est bizzar…les pets sont innuiles mais si les pets negssterais pas on serais gros!!:P

    mardi 22 juillet 2008 à 20 h 28 min
  5. C’est bien possible, il faut juste faire attention à ne pas saloper le fond de son slip… Alors, le choix entre péter ou devenir gros devient kafkaïen…

    vendredi 25 juillet 2008 à 23 h 44 min
  6. Jean-Louis

    Il ne faut pas oublier également que Dieu a pensé à tous, et que si les pets sentent mauvais, c’est pour que les sourds en profitent…

    lundi 16 août 2010 à 16 h 21 min
  7. Sirtin

    Et que ça fait du bruit pour les aveugles…
    :mrgreen:

    jeudi 21 octobre 2010 à 19 h 38 min
  8. laurent

    Ma femme prétend que je pête la nuit quand je dors. C’est pour moi un mystere.
    En société,lorsque j’ai envie de pêter,j’arrive à me retenir,parfois avec bien du mal,par la contraction sphinctérienne.C’est le résultat d’un louable effort personnel.
    Mais cet effort,comment le fournir quand on dort ?
    Pourtant,il doit bien exister,puisqu’il est rare qu’on lache la marchandise dans le lit ! Et pourtant,la pression de l’étron dans le cylindre anal s’apparente à celle de la boule de gaz qu’est le pet ! Bizarre,tout ça.

    samedi 28 avril 2012 à 6 h 40 min
  9. Sirtin

    Je n’ai pas vraiment de réponse à ta question. Ce que je sais, c’est que si tu retiens tes pets la journée, ça finira par sortir la nuit pendant le sommeil, quand le corps est détendu. Mon conseil donc est de te trouver un coin tranquille et te lâcher sans remords. Peut être que la nuit, tu ne péteras plus.

    Quand même une hypothèse : on sait que lâcher sa marchandise dans le lit est dramatique et ça l’est moins pour les gaz et donc moins de contrôle subconscient ?
    :mrgreen:

    mercredi 2 mai 2012 à 19 h 16 min
  10. Pierre

    ENFIN ! Il est réconfortant de constater qu’il existe de véritables scientifiques qui œuvrent pour la gloire de l’humanité ; rien de comparable avec tout ces jean-foutres qui nous em… avec d’inutiles études sur des sujets abscons.Là, au moins, on sait de quoi on parle, on sent le spécialiste !
    Après cette lecture, vous repartez gonflés et pleins d’assurance, prêts à dispenser votre nouveau savoir à tous vents, pour le bienfait des gens qui vous entourent.
    Il était temps que justice soit enfin rendue à ces deux amis de l’homme : la soupe aux choux et les fayots.

    jeudi 25 octobre 2012 à 8 h 55 min
  11. Sirtin

    Aôw ! Les grands esprits se rencontrent !
    😎

    vendredi 26 octobre 2012 à 17 h 13 min
  12. Amelie

    Mon copain et moi ne sommes pas d’accord sur la théorie du pet du réveil. Aussitot que nitre corps est réveillé, il semble qu’on émet un pet assez important, le fameux degazage. Moi je pense que ce sont des gaz accumulés au cours de la nuit qu’on aurait pas laché, mon copain quant à lui pense que nous petons allegrement la nuit mais sans le realiser, ce n’est qu’une fois reveillé que nous avons conscience de notre premier pet du matin. Je ne pourrais croire que nous petons toute la nuit, la chambre serait irrespirable au réveil?! Et pourquoi ce premier pet au reveil est bien souvent un bon gros pet?!

    dimanche 16 décembre 2012 à 4 h 19 min
  13. Gérard

    En ces temps de crise énergétique,le pet est peut-etre une alternative de production de bio-gaz;je réfléchis à une solution de mise en bouteille, mais la mise au point de l’interface homme-machine semble délicate quant à l’esthétique,l’étanchéité et la portabilité.Je poursuis mes recherches avec acharnement,évidemment sans crédits de l’Etat malgré mes demandes incessantes,mais qui s’intéresse aux petits inventeurs pourtant chevilles ouvrières de la Nation.Comme carburant,j’ai du abandonner la soupe aux choux du fait des récriminations de Vénusiens suite à certains crashs;sinon flageolets et topinambours marchent bien,d’autres suggestions?

    dimanche 16 décembre 2012 à 17 h 19 min
  14. Sirtin

    Amelie : Il me semble qu’il y a dégazage la nuit et heureusement que les gaz sont par nature volatile afin de ne point incommoder notre nez délicat. Le premier pet du matin, par contre, reste un mystère dont la science n’a pas encore la réponse.

    Gérard : Oui, persévérer et postuler pour les IgNobels !

    mardi 18 décembre 2012 à 15 h 22 min
  15. Killwill

    Très marrant le sujet loll

    mardi 25 décembre 2012 à 5 h 19 min
  16. Proutttt

    Pour quand les compétitions des péteurs ?

    je m’entraine intempestivement ….;))

    jeudi 10 janvier 2013 à 22 h 14 min
  17. Sirtin

    Effectivement, ça n’existe pas, du moins pas officiellement.
    Mmmmh…
    Non, c’est pas pour moi, je m’en sortirais comme une merde.
    😈

    samedi 12 janvier 2013 à 16 h 16 min
  18. nicolas

    tres cool comme sujet au fet sirtin ese que les morts pet? vrai ou faux?

    vendredi 8 février 2013 à 17 h 02 min
  19. samuel

    bonjour sirtin j’ai une question à vous poser. pourqoi êtes vous si interesser au pet???

    lundi 11 février 2013 à 19 h 37 min
  20. Sirtin

    nicolas : Les morts ne pètent pas mais il se peut que le gaz contenu dans le corps continue à s’échapper.

    samuel : aôw ! Cette question mériterait sans doute une séance de psychanalyse. Plus sérieusement, je n’en sais rien moi même !
    :mrgreen:

    mardi 12 février 2013 à 18 h 19 min
  21. José

    Je ne suis pas d’accord, mais pas du tout.
    Ma fille s’est retenue toute une journée, résultat:
    Forte douleur abdominale de 22h à 03h40, elle ne pouvait plus respiré il fallait quelle vomisse, A 4h j’ai appelé les secours qui l’ont emmené aux urgences, le lendemain matin après l’échographie les médecins ont vu l’appendicite enflammé, puis éclaté, elle a été opéré en urgence sinon c’était la fin d’une vie, celle de ma fille.

    Ps: un conseil, ne vous retenez jamais car les pets sont dangereux.

    samedi 3 mai 2014 à 14 h 15 min
  22. Sirtin

    D’après la description, ce serait du à l’appendicite qui est une inflammation de l’appendice (lire mon billet à ce sujet : Appendice ou appendicite ? et non une histoire de pets.

    dimanche 4 mai 2014 à 19 h 46 min
  23. haribot

    Et bien si, il existe un concours officiel de flatulences. Des péteurs sont pour certains professionnels, avec des régimes spéciaux,des entraînements… Ces derniers envoient leurs flatulences dans un immense cône relié par un tuyau et à la sortie un autre cône, façon phonographe, comme une corne géante, à coté se tient 3 membres de jury. Ils notent les flatulences, par la vitesse, le son et même l’odeur,et se passe l’espèce de corne pour sentir, on leur pète au nez en faite. Lorsque celui-ci est très odorant, il y’a une lumière qui s’allume. Il me semble que cela va croissant, jaune, orange et rouge pour les plus forts. Il y a de vrai compétitions, et des soirées entières où le pet est mis à l’honneur, des spectateurs peuvent participer et manger.. Des aliments prêtant à multiplier les flatulences sont préparés et vendus, avec musique, bières. On peut trouver des videos sur youtube il me semble, je crois que c’est en Espagne si je ne dis pas de bêtises. Oui il en faut pour tout le monde…;)

    mercredi 4 mars 2015 à 22 h 17 min
  24. Sirtin

    Eh ben, tu m’en apprends des choses ! Et les pinces à linge sont fournies gratuitement ?

    samedi 7 mars 2015 à 20 h 36 min
  25. OngNty

    Je viens de resubir une coloscopie car une suture d’hemorroide n’avait pas tenue. Ils m’ont mis un pansement spécial dans le derrière et j’ai du tenir de 15h à 20h pour que cela agisse. J’avais super mal.
    Tenir car j’avais l’impression que je devais aller à la selle. Et quand j’y suis allé…pour mdr

    dimanche 26 avril 2015 à 21 h 21 min
  26. Sirtin

    Comme on dit dans le nord : Oh my God !
    Je n’ose imaginer cette scène…
    :mrgreen:

    dimanche 26 avril 2015 à 23 h 34 min
  27. FC

    Est-ce que si on se retient trop, le pet se transforme en rot ?

    mercredi 24 juin 2015 à 17 h 15 min
  28. J.T

    Bien sur que non FC!
    Cependant en cas de rétention d’un pet, il n’est pas rare que des idées de merde se répandent, mais c’est tout

    mercredi 24 juin 2015 à 17 h 24 min
  29. FC

    Je vous remercie grandement J.T.
    Ce n’était donc que du vent !

    mercredi 24 juin 2015 à 17 h 26 min
  30. Sirtin

    Belle discussion et je confirme, le pet ne peut se transformer en rot et fort heureusement sinon bonjour et le goût et l’haleine…
    :mrgreen:

    mercredi 24 juin 2015 à 17 h 50 min
  31. FA

    Bonjour c’est vraiment intéressant moi mon problème c’est que quand je dors je pete depuis toute petite et j’ai vraiment envie de soigner avant mon mariage.Merci c’est très généreux de votre part

    mercredi 16 septembre 2015 à 10 h 55 min
  32. Sirtin

    Je doute que ça se soigne. Il vaut mieux en rire et quelque part, c’est mieux quand on dort plutôt que quand on est réveillé. Non ?
    😉

    jeudi 1 octobre 2015 à 22 h 11 min
  33. rosace

    Bonsoir,cette discussion de pets mdr..mais cest plutôt ennuyeux quand on est victime de gros pets sans cesse plus de 50 fois pour ma part par jour et aussi de gros rots ça pourri ma vie ,apparemment je n’ai aucune douleur abdominale ,en 2010 on m’a trouvé une gastrite à l’estomac c’était bacterien et polypes sur intestin ca était retiré et analysé ce n’était pas cancéreux ,mais depuis un mois et demi maintenant je pète sans arrêt plus cinquante fois par jour très nauseabondes et même la nuit !!!c’est l enfer je n’ose plus accepter d’invitation .si quelqu’un a vécu le même enfer que moi pets plus rots en même temps j’aimerai avoir vôtre témoignage. Je bois beaucoup de café la journée avec lait écrémé , je suis très anxieuse et stressée .voilà . Merci pour votre eventuelle réponse.cordialement rosace

    samedi 17 octobre 2015 à 23 h 39 min
  34. Sirtin

    Bonjour,

    J’avoue que je ne connais pas du tout ce désagrément et je ne peux vous en dire davantage. J’espère que vous trouverez une astuce pour vivre plus facilement au quotidien.

    mercredi 21 octobre 2015 à 21 h 44 min
  35. Kiki

    Bonjour ,

    Intéressé par le sujet du pet je voudrais savoir si il y a un record sur la durée du pet ? Parce que personnellement j’arrive à dépasser les 30s par moment. Les paris sont fait ! Qui osera me défier ? Je parviens même à jouer des mélodies par moment. Par contre je n’ai jamais entendu ma femme péter et même la nuit quand elle dort je ne l’entend pas , je connais pas son secret mais apparemment elle a le cul bien dressé . :mrgreen:

    lundi 30 novembre 2015 à 1 h 27 min
  36. Sirtin

    Apparemment, le plus long pet dépasse les trente secondes et s’approche de la minute, soit le double ou presque. Pour ta femme, le secret est dévoilé : t’as besoin d’un appareil auditif si tu n’entends rien.
    :mrgreen:

    jeudi 3 décembre 2015 à 19 h 43 min
  37. Mathieu

    Stop le café et surtout le café au lait c’est très mauvais pour la santé. Le café n’est déjà pas très bon mais le coup de fouet du matin c’est le café. Mais le pire c’est le mélange café plus lait , le lait fait une réaction avec le café qui est vraiment terrible pour le foie, le lait est un poison pour le corps humain adulte même à petit dose et même le lait de vache n’est pas bon pour les nourrissons. C’est pour cela que les médecins conseil l’allaitement plutôt que les biberons, rien a voir avec le liens du bébé

    vendredi 29 janvier 2016 à 0 h 40 min
  38. Sirtin

    A Mathieu : STOP ! Le lait n’est pas un poison, je ne peux pas vous laisser exprimer cette affirmation qui n’est qu’une rumeur de plus non vérifiée et qui ne repose sur aucune base scientifique. Deux liens sur ce sujet :
    Le Pharmachien.
    Est-ce-vrai ?

    De plus, quel rapport avec cet article sur le pet ?

    samedi 30 janvier 2016 à 9 h 28 min
  39. Landry

    Bonjour il est important de péter !!! Parce-que: si on se retiens trop longtemps les gaz montent le long de la colonne vertébrale rentrent dans le cerveau et: on a des idées de merde. A méditer…..

    dimanche 7 février 2016 à 12 h 41 min
  40. Sirtin

    Mmmmh, je médite… Attends, j’arrive pas.
    […]
    Effectivement, ça marche, j’ai les idées plus claires.

    lundi 8 février 2016 à 15 h 13 min
  41. Gmj

    Donc un pet ne se transforme pas en rot, mais un rot non évacué par la bouche….?

    vendredi 27 mai 2016 à 1 h 29 min
  42. Sirtin

    Un pet ne se transforme pas en un rot et un rot ne se transforme pas en pet.

    samedi 28 mai 2016 à 13 h 15 min
  43. Michelle

    Il y a un truc assez bizarre que je ne comprends pas moi je peux ne pas péter pendant toute une journée même si je m efforce de le faire il n’y a rien idem pour la selle qui se fait que une a deux fois par semaine comment expliquer vous sa ?
    Et mon copain lui n est pas du genre a ce retenir la journée il pete tout le temps et les soirs ces pets sons irrespirable j aimerais savoir a quoi c est du sa 😕

    vendredi 22 juillet 2016 à 2 h 40 min
  44. Sirtin

    Oui, je connais ça aussi avec d’autres personnes. c’est le même genre de mystère entre les personnes qui peuvent tout bouffer sans prendre un gramme et d’autres qui grossissent facilement.

    Une histoire de métabolisme ? De bactéries dans nos intestins ? Autre ? Le mystère reste entier !

    vendredi 22 juillet 2016 à 11 h 13 min
  45. maurice

    Bonjour. J’ai bien rigolé. Merci.

    mercredi 10 août 2016 à 14 h 46 min
  46. Sirtin

    Tant mieux alors !
    🙂

    jeudi 11 août 2016 à 21 h 42 min
  47. Sik

    Devise shadok
    Il vaut mieux mobiliser son intelligences sur des connerie que mobiliser ca connerie sur des choses intelligente
    Merci jai bien rigole

    jeudi 11 août 2016 à 23 h 48 min
  48. Sirtin

    Farpaitement !

    vendredi 12 août 2016 à 18 h 54 min
  49. Taha

    Pourquoi l odeur devient plus forte au bain

    mercredi 7 décembre 2016 à 16 h 30 min
  50. Sirtin

    Ça… Je n’ai jamais constaté personnellement ce phénomène…

    mardi 13 décembre 2016 à 22 h 46 min
  51. armand

    franchement, le seul bon gros pets du matin que j’ai connu est celui que mon grandpere a fait dans un chalet et a reveiller tout le monde
    😈

    vendredi 16 décembre 2016 à 20 h 53 min
  52. Sirtin

    Ah… Les pets des grands-pères méritent toujours d’entrer dans la légende. Un effet de l’âge ?

    samedi 17 décembre 2016 à 9 h 40 min
  53. dragonmrg113

    histoire
    3 petits vieux sont sur un banc public:
    le 1er : moi , quand je pete ça fait du buit mais ça ne sent rien…
    le 2nd: moi quand je pete ça ne sent rien mais ça fait du bruit…
    le 3eme : moi quand je pete ça ne sent rien et ça ne fait pas de bruit…
    les 2 autes : mais alors … pourquoi tu petes???
    😀

    dimanche 8 janvier 2017 à 14 h 29 min
  54. Sirtin

    Pas mal !!

    mercredi 11 janvier 2017 à 22 h 33 min
  55. El famoso peteur

    Bonjour,

    Merci pour cet article il est vraiment super ! En tant que physicien j’ai bien rigolé sur l’aspect scientifique de l’article haha.

    Pour ma part j’ai toujours été un gros péteur mais depuis 1 an et demi c’est devenu bien pire ! Je suis allé voir un gastro qui m’a dit que j’avais l’intestin irritable (c’est courant dans ma famille) et depuis je pète comme un fou. L’odeur de ma chambre au réveil est insoutenable même pour moi et je dégaze jusqu’à 10 fois… uniquement au réveil ! J’ai essayé le charbon actif mais rien à faire.

    Mais bon on fait avec 😀

    Bonne journée.

    lundi 27 février 2017 à 9 h 18 min
  56. El famoso péteur

    Oh, et tant que j’y suis j’ai deux questions supplémentaires !

    Est-il vrai que les hémorroïdes peuvent jouer sur la fréquence des pets ? Car depuis que j’ai eu ma première crise (avant je sentais juste une légère boule mais un jour j’ai eu une vraie crise donc docteur, crème, médocs…) et depuis je pète plus. Cela pourrait-il changer la perméabilité de l’anus ?

    Pourquoi pete t-on plus avant d’aller à la selle ?

    lundi 27 février 2017 à 9 h 32 min
  57. Sirtin

    Là, je ne sais pas trop. Je me dis qu’étant physicien, tu dois en savoir plus que moi sur les phénomènes d’osmose à travers la membrane des vaisseaux sanguins, toutefois si c’est bien de là que vient l’absence des pets.

    Peut-être que le caca, pour faire son chemin, doit « pousser l’air » devant lui ? En tout cas, j’invite à lire mon billet : Caca : ça coule ou ça flotte ?

    mardi 28 février 2017 à 21 h 37 min
  58. Salim

    Je lense que Mathieu a raison. J’ai 47 a z et j’ai toujours adoré le cafe au lait mais á la longue ça m’a bousillé l’estomac: gas et ballonnement au quotidien. Les jours ou j’en prends pas Je me sens super bien. Donc Je le deconseille vivement ainsi que Les viandes rouges. Le lait de vache c pour le veau et la viandes pour les animeaux carnivores. Y a qu’a regarder nos dents qui sont plates pour s apercevoir que la Street human est plutot vegetarien.

    samedi 10 juin 2017 à 0 h 09 min
  59. Sirtin

    Faux, nos dents prouvent que nous avons un régime omnivore : nous mangeons de tout, des graines aux fruits en passant par les légumes, le poisson, la viande et bien d’autres choses encore. Nos dents sont variés en forme et en taille : incisives pour croquer, canines pour déchirer et molaires pour broyer.
    😛

    mercredi 14 juin 2017 à 23 h 14 min
  60. Smith

    Hey ! J’ai bien rigolé en lisant l’article
    Bon, si je suis tombée dessus c’est pas par hasard, voilà qu’il m’arrive un phénomène tres bizarre ces deux derniers jours.
    J’ai passé ces deux derniers jours donc, dans un endroit où il y avait des problèmes d’eau usées… Bref ça puait une odeur juste atroce, du genre qui « colle », mélange d’œuf pourris avec je ne sais quoi… Et le premier soir : stupéfaction ! Mon pet a senti exactement la même odeur, odeur qui n’était jamais sortie de mon corp auparavant.. Et ça me poursuit !
    Y a t il une explication scientifique à cela ou je suis juste maudit .. ?

    samedi 17 juin 2017 à 0 h 08 min
  61. Layla

    Y a rien de marrant , votre humour tout pourri en parlant des sourds et aveugles pffff vous faites pitié 👿 👿 👿

    dimanche 9 juillet 2017 à 11 h 43 min
  62. Sirtin

    Ben, je suis moi même sourd alors ça ne me gêne pas plus que ça… Et c’est vrai que je suis connu pour mes blagues « de haut niveau », que voulez-vous… « Je suis comme je suis, je suis fait comme ça… » (Prévert).

    dimanche 9 juillet 2017 à 22 h 25 min
  63. Idée : des graines d’anis, à mastiquer ! Essayez, ça devrait faire du bien à votre intestin et améliorer l’ôdeur.

    lundi 17 juillet 2017 à 23 h 14 min
  64. Les hémorroïdes étant la conséquence de la constipation, il est normal de péter plus puisque le phénomène de rétention crée une fermentation et s’accompagne parfois d’un gonflement s’il n’est pas évacué (les pets) rapidement. Une solution (parmi d’autres) : 1 litre d’eau au réveil, qui devrait produire un rot bien sonore (amorce du dégazage qui devrait suivre et de la libération de la charge bloquée dans l’intestin). Le jus de cerise aussi, mais attention ! Très efficace ! Je recommande la prudence et de prévoir l’accès aux WC proche.

    lundi 17 juillet 2017 à 23 h 27 min
  65. Sirtin

    Tu portes bien ton nom…
    😀

    mercredi 19 juillet 2017 à 11 h 33 min
  66. Amexou

    Bonjour l’article est très bien mais en tant que adepte de la zététique pourrais-tu citer tes sources? Cela nous permetterait d’avoir notre réflexion personnelle sur les points que tu avances. Merci =)

    mercredi 22 novembre 2017 à 8 h 18 min
  67. Sirtin

    Oui, il est vrai que c’est toujours mieux de citer les sources, point que je ne fais pas assez et je le reconnais. Rien n’empêche de vérifier si ce que j’ai écrit est correct. J’ai déjà eu des retours sur d’autres articles corrigeant sur des points inexacts. Vive donc les commentaires pour nuancer les propos !

    samedi 25 novembre 2017 à 15 h 58 min
  68. Moi

    Bonjour. Parfois je ressens la presence d’une bulle d’air (toute petite) a l’extremite de l’anus. Mais je ne crois pas que cet air vienne du colon parce que je ne ressens aucune envie de degager un gaz. Du coup, je me demandais si ces bulles d’air se formaient a la base de l’anus ou pas. Sinon comment se forment-elles?

    samedi 16 décembre 2017 à 8 h 58 min
  69. Sirtin

    Par aspiration d’air par l’anus ?

    lundi 18 décembre 2017 à 21 h 54 min
  70. Thomas

    Pet contenu, furoncle au cul…

    lundi 4 mars 2019 à 17 h 17 min

Les champs marqués d'une astérisque * sont obligatoires

Markup Controls gras italique citer liens
Emoticons Sourire Grand sourire Triste Stupéfait Mouais Classe Sourire taquin Clin d’œil Rougir Démoniaque Tordu Sourire vert

Envie d'une image avec ton nom ?

Alors, va sur le site Gravatar et inscris toi pour télécharger ton image. Il ne reste plus qu'à entrer la même adresse mail sur le blog que celle choisie sur Gravatar et ton avatar est affiché ! Ch'est pô beau cha ?