Quelle différence entre ronds-points et carrefours giratoires ?

Mosaïques : En vracMôa ! Et vous...

Lundi 5 mai 2008

J’aime bien conduire et j’aime bien franchir les rond-points, contourner l’ilot central avant de reprendre mon bonhomme de chemin. Des fois, je râle car je trouve qu’il y en a trop sur une même route ! Au fait, combien de rond-points jalonnent les routes françaises ? Entre 17.000 et 30.000 ! Des chiffres hallucinants (et imprécis faute d’un recensement officiel) qui confortent la domination de la France sur ce point. Étonnant quand on sait qu’il y en a 15 000 en Australie, 10 000 en Angleterre et 5 000 en Allemagne.

Hep, hep, je parie que vous faites la même confusion que moi : confondre rond-point et carrefour giratoire ! Bin, c’est la même chose me dira le conducteur lambda… Et non, il existe bel et bien une différence. Voyons les définitions :

  • Le rond-point est une place circulaire ou demi-circulaire avec une construction placée en son centre. Exemple : la célèbre place de l’Étoile à Paris.
  • Le carrefour giratoire est un carrefour formé d’un anneau central qui permet aux usagers de prendre n’importe quelle direction.

Perplexes ? J’avoue que la définition n’est pas très claire. Heureusement qu’il existe un critère qui permet de les différencier facilement : la priorité donnée aux véhicule qui :

  • pénètrent dans l’anneau donc rond-point.
  • circulent sur l’anneau donc carrefour giratoire.

Exemple de rond-point

[Source image]

Exemple de carrefour giratoire

[Source image]

Z’avez compris la distinction ? Vraiment ? Alors vous devriez savoir de quoi je parle dans cet article : le rond-point ou le carrefour giratoire ? Réponse : le carrefour giratoire. Il y aurait donc en France 17.000 à 30.000 giratoires et non rond-points. Je ne suis pas le seul à tomber dans cet abus de langage courant.

Quoiqu’il en soit, le nombre ne cesse d’augmenter car ces carrefours permettent de fluidifier le trafic et de réduire les risques d’accident. L’effet de mode joue également car ils constituent la vitrine de la commune du coin en jouant sur la carte artistique. C’est celui qui aura la création la plus originale au centre de l’anneau. Pour le meilleur et le pire. D’ailleurs, le site Sens-giratoire les photographie avec un résultat détonnant ! Paradoxalement, les giratoires se fondent également dans le paysage car devenus monnaie courante. Les détracteurs n’hésitent pas à pointer le doigt sur leur cassure de l’horizon et leur coût de construction. Livre à vous de choisir votre camp et les liens ci-dessous vous permettront d’avoir quelques pistes.

D’ici là, je continue mon bonhomme de chemin en tournant du mieux ! Zoup là ! J’espère juste que je ne tomberais pas sur un rond-point vicelard à souhait comme celui de Swindon, surnommé The magic roundabout » (le manège enchanté). Prendre en compte qu’il faut rouler à gauche puisque la ville est située en Angleterre…


[Source image]

En savoir plus…
- A 100 ans, le rond-point nous fait toujours tourner la tête
- Rond-point : l’exception française

Pierrot, veux-tu prendre ta plume ?

Les champs marqués d'une astérisque * sont obligatoires

Markup Controls gras italique citer liens
Emoticons Sourire Grand sourire Triste Stupéfait Mouais Classe Sourire taquin Clin d’œil Rougir Démoniaque Tordu Sourire vert

Envie d'une image avec ton nom ?

Alors, va sur le site Gravatar et inscris toi pour télécharger ton image. Il ne reste plus qu'à entrer la même adresse mail sur le blog que celle choisie sur Gravatar et ton avatar est affiché ! Ch'est pô beau cha ?